4 - Jeudi 19 juin 9 h 30 : sessions D des ateliers 1 à 11

lundi 10 février 2014
par  Fleuriel Sébastien
popularité : 98%

Jeudi 19 juin 9 h 30

Cliquer sur le nom des contributeurs pour obtenir les résumés.

Atelier 1 : Visibilisation et invisibilisation du travail

Session D
Barbier Pascal
Fusulier Bernard
Parentalité et rapport au travail. Quelques
éléments à partir d’une enquête auprès de jeunes chercheurs en Belgique
Benedetto-Meyer Marie
Cihuelo Jérôme
Petite histoire d’un réseau de sociologues en entreprise aux marges et à la marge de l’organisation : un révélateur des transformations de la place des SHS en entreprise.
Boudchicha Ahmed Invisibilité des tâches d’enseignants universitaires et l’évaluation de leur travail : l’impact sur la reconnaissance au travail
Galan Aurora
Diaz José
Agullo Itziar
Conditions de vie et de travail dans les carrières des jeunes de l’université publique espagnole
Garcia Calavia
Miguel Angel
La périphérie de l’emploi le professorat universitaire dans une perspective comparée
Parisot Sophie Le travail en pratique des agents des services de formation continue universitaire ou une forme d’invisibilisation professionnelle

Atelier 2 : Reconnaissance du travail et des qualifications

Session D
Barnier Louis-Marie Sûreté aéroportuaire : logique de reconnaissance dans une position subalterne
Bauvet Sébastien Reconnaissance formelle et inivisibilité sociale des travailleurs de la sécurité privée
Kubiak Julien La prévention des risques professionnels en entreprise : une activité professionnelle condamnée à l’invisibilité ?
Boni-Le Goff Isabel L’invisible « sale boulot » du conseil en management
Dalle-Nazébi Sophie
Kerbouc’h Sylvain
Les salariés sourds aux prises avec le travail d’organisation
Prévot-Carpentier Muriel Individus et collectifs producteurs de marges : quels processus d’obstruction et d’invisibilisation ?
Barisi Giusto La création de « marges » du travail n’est pas toujours favorable aux travailleurs

Atelier 3 : Dynamiques de professionnalisation

Session D
Cultiaux John Professionnalisation et complication du travail social
Krauss Gerhard
Boutillier Sophie
L’entrepreneuriat féminin dans les mutations de la société salariale : crise de l’industrie et émergence d’entreprises dans l’agglomération dunkerquoise (Nord-France)
Landour Julie Affirmer son engagement maternel et professionnel :
Les associations de Mompreneurs en France
Parent Fanny Visibilisation/invisivilisation de pratiques en marge de la médecine officielle : le cas de la professionnalisation de la médecine chinoise en France
Gros Julien Des héritiers du tâcheronnat ? Les bûcherons indépendants entre ouvriers et chefs d’entreprise

Atelier 4 : Les processus normatifs en question

Session D
Corteel Delphine Réemploi : le travail de requalification des restes
Filion Normand Travailler en multi-centralité et en zones d’interstices, les lieux de la coordination
Jakubowski Sébastien Re-bureaucratisation et normalisation dans le secteur public
Mainsant Gwénaelle Les effets des réformes de « modernisation » de la police Réappropriations contrastées à l’échelle de deux « brigades des mœurs »
Molina Yvette Entre logique prescriptive et habitus professionnel dans le secteur social et médico-social
Largier Alexandre
Mangin Bertrand
Recompositions des centres et des frontières à la SNCF : marginalisation et revalorisation de catégories d’acteurs

Atelier 5 : Les frontières entre formel et informel

Session D
Georges Isabel La place de l’informalité et les modalités de l’action publique. Le travail du care au Brésil
Lamanthe Annie
Martinez Eleocadio
Une perspective France/Mexique sur les catégories d’informalité et de chômage
Makiese Flavien Informalité d’emplois urbains en période de crise structurelle : Le cas de la République Démocratique du Congo
Poblete Loréna De la formalité du travail informel. Le cas du monotribut social en Argentine
Araujo Angela Nouvelle informalité, genre et race au Brésil
Azais Christian Le brouillage des frontières de la société salariale : une lecture des transformations du travail dans un globalising monde
Engels Xavier Modernisation de l’action publique locale en Europe et invisibilisation du travail public : l’art de faire disparaitre les travailleurs des statistiques et autres prestidigitations
Zarrouk Khaled Les processus normatifs face au développement de l’informel avant et après la révolution : cas des banques

Atelier 6 : Division internationale du travail et chaînes de sous-traitance

Session D
Bonvin Jean-Michel
Martinelli Aris
Dynamiques d’entreprise et nouvelle division internationale du travail. Une étude de cas dans l’industrie suisse des machines
Bouquin Stephen Chaînes de valeur et précarisation du travail vivant. Comment penser les liens entre centre et périphérie ?
Brodersen Meike Divisions du travail routier – tensions dans un métier en transformation
Tekin Nial Les enjeux de la sous-traitance au sein de l’industrie de l’automobile en Turquie
Venco Selma La chaîne internationale de la soustraitance : nouvelle tendence de la division internationale du travail ?
Cardoso Luis Antonio Financialisation of Labour and Lean Production in Brazil’s Primary Industries
Enclaves (Collectif) El lugar del trabajo en las cadenas globales agroalimentarias. El cas de Murcia (España)

Atelier 7 : Vécus et mobilités des statuts

Session D
Bidart Claire
Kornig Cathel
Normes, variations et bifurcations. Analyse de figures et de trajectoires de référence au long de parcours d’insertion professionnelle.
France Pierre Petit boulot de luxe et marge supérieure de l’emploi étudiant : les ouvreurs d’une salle de concert parisienne
Gentile Natacha
Alegre Patricia
Integración laboral y educativa de los jóvenes argentinos versus les adultos pertenecientes a diferentes estratos de ingresos bajo dos patrones de crecimiento económico
Lamamra Nadia
Duc Barbara
Lorsque les arrêts prématurés en formation professionnelle éclairent les nouvelles logiques du travail
Peyrard Catherine Face à l’emboitement des marges : rapport au travail et parcours d’insertion professionnelle de personnes handicapées du fait de troubles mentaux.
Thalineau Alain
Hot Florian
Etre aux marges du travail avant même d’avoir accédé au premier emploi : Rapport à la norme « emploi » de jeunes en lycée professionnel
Vivant Elsa Les jeunes diplômés autoentrepreneurs

Atelier 8 : Nouveaux managements, subjectivités entre soumissions et résistances

Session D
Boulayoune Ali L’accompagnement comme nouveau mode de traitement des populations sans emploi
Kuehni Morgane Les expériences du travail assigné dans le cadre du chômage en Suisse
Lauda Lucienne Les dispositifs de gestion et de contrôle du travail, une étude sur le travail des managers de comptes de tourisme d’affaire
Lemaitre Félix Les postes à risque à la SNCF : une régulation par la santé
Moeneclaey Vincent Cœur de métier : renvoyer aux marges. Pratiques et activités normatives des consultants en outplacement de salariés
Vincent Fanny Travailler « en 12 heures » à l’hôpital public : phénomène aux marges du cadre normatif de travail ou nouvelle norme d’organisation du temps de travail ?

Atelier 9 : Engagements au travail et réalités quotidiennes

Session D
Costa Resende Carolina Le coupeur manuel de canne à sucre au Brésil
Guérin Francis
Le Goff Jean-Louis
Trouver une identité professionnelle dans les marges ?
Jamar David D’une ethnographie des milieux alternatifs à la question des valeurs de production
Maciel Lidiane La invisibilidad de los trabajadores rurales de los citricos en Sao Paulo - Brasil
Rumpala Yannick Potentialités de la « production entre pairs sur la base de communs » et implications sur les formes et expériences du travail
Jacquelin Anne Mal être au travail. Comprendre les raisons d’un conflit qui oppose un homme à une femme au travail : organisation, reconnaissance et engagement au travail

Atelier 10 : Action syndicale, représentation et mobilisation aux marges du salariat

Session D
Denis Jean-Michel Le centre tient-il compte de ses marges ? Egalité et inégalité des salariés devant la loi d’aout 2008 portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail : le cas des salariés de la propreté
Nizzoli Cristina Remettre les marges au centre. Réflexion autour des concepts utilisés pour l’étude des travailleurs précaires
Noiseux Yanick
Mayer Stéphanie
Les luttes syndicales des travailleuses de Wal-Mart au Québec : Qu’est-ce qu’elles nous apprennent ?
Perez-Sepulveda Sébastien Déplacer les frontières matérielles et symboliques du travail. Enjeux politiques et normatifs des luttes des travailleurs en sous-traitance de l’économie exportatrice chilienne
Boudchicha Ahmed Les conflits sur les valeurs du travail ; entre employés et sous-traitants de l’entreprise de Prosider

Atelier 11 : Précarisation et recomposition des cadres de l’action collective

Session D
Bureau Marie-Christine
Corsani Antonella
Fabriques instituantes à la marge du salariat
Ciarini Andrea Dualisation et nouvelles formes de représentations collectives. L’Italie dans le contexte européen
Coscia Vanessa La re-conversion des espacio laboral y su visibilidad
Dupuy Camille Syndicats et associations professionnelles de journalistes : vers de nouvelles formes de dialogue et de conflictualité ?
Lenguita Paula La résistance dans les marges de la production capitaliste

Nos partenaires


1 site référencé dans ce secteur

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 27 juin 2014

Publication

38 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
10 Sites Web
2 Auteurs

Visites

11 aujourd'hui
19 hier
31829 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté